5 astuces pour créer une annonce immobilière percutante

 

Dans le secteur concurrentiel de l’immobilier, une communication efficace est capitale pour parvenir à se démarquer avec son offre. L’enjeu principal consiste alors à savoir composer une annonce immobilière percutante. En capturant d’emblée l’attention de l’acquéreur potentiel, elle doit pouvoir susciter son intérêt immédiat et déclencher son désir de visiter, dans l’intention d’acheter.

Avec ces 5 astuces stratégiques, créez une annonce convaincante et générez des contacts sérieux et motivés ! 

 

Définir le profil type du destinataire de l’annonce 

La conception d’une annonce immobilière impactante nécessite au préalable de définir avec précision le profil type de l’acquéreur idéal du bien. Ce travail en amont s’avère essentiel pour construire une stratégie de contenu pertinente. Il vous permet de créer une annonce adressée spécifiquement à votre client cible, en définissant avec justesse tous ses critères de recherche. 

Vous identifierez par exemple un jeune actif urbain primo-accédant comme le candidat modèle pour l’achat d’un appartement de deux pièces en étage sans ascenseur. Une maison de plain-pied disposant de deux chambres conviendra, quant à elle, davantage à un couple de retraités avec petits-enfants. Ainsi parfaitement adaptée à un profil d’acheteur présélectionné, votre annonce suscitera des prises de contact de qualité, optimisant les chances d’une concrétisation de vente rapide.

 

Choisir une photo à l’effet coup de cœur

Le choix de la photo principale de présentation du bien se révèle primordial dans l’attractivité d’une annonce immobilière. Il s’agit de la première information captée par le regard, avant même de commencer la lecture.  Or, il est avéré que la perception d’une image produit une impression instantanée relevant de la sphère de l’émotion et de l’imagination. Par son pouvoir suggestif, la photo d’illustration de votre annonce est capable de déclencher chez le prétendant à l’achat un véritable effet coup de cœur, l’engageant à visiter le bien proposé.

Pour retenir son attention, votre photo de couverture doit renvoyer au futur acquéreur une image simple et évidente du logement idéal dans lequel il se projette. Pour une maison, choisissez plutôt une vue extérieure ensoleillée de la façade et du jardin, image d’un patrimoine familial solide. Dans le cas d’un appartement, privilégiez un cliché bien éclairé de la pièce de vie chaleureuse ou une photo de la terrasse conviviale.

 

Rédiger une accroche attractive

L’objectif du titre mis en exergue consiste à renforcer l’intérêt du possible propriétaire en confirmant l’adéquation du bien à sa recherche. Optez pour une formulation courte et concise, mettant en avant la singularité du bien. En complément de l’impact psychologique favorable provoqué par la photo, l’accroche doit conforter l’impression positive du futur acquéreur, de façon plus logique et rationnelle. Il s’agit ici de mettre en valeur des atouts jugés essentiels en fonction du profil cible. Tout en restant objectif et précis, construisez votre titre comme une introduction évocatrice. Il doit inciter à lire le descriptif complet de l’annonce en éveillant la curiosité, comme dans les exemples suivants :

« Appartement deux pièces dans quartier animé, métro à proximité » ;

« Studio rénové très lumineux, idéal pour un premier achat » ;

« Maison de ville avec jardinet, proche des commerces ».

 

Valoriser les points forts dans la description du bien

En focalisant plus particulièrement la description du bien sur les arguments forts, le texte de l’annonce vise à persuader le lecteur, déjà émotionnellement conquis, de la nécessité de visiter les lieux. Tout en exposant avec objectivité les précisions indispensables à l’information légale de l’acheteur (nature et superficie du logement, nombre et répartition des pièces, localisation, état du bien…), mettez l’accent sur les détails les plus valorisants. Orientée sur les critères de recherche du client cible, la présentation du bien gagne en pertinence. L’annonce aiguise encore davantage l’envie du lecteur intéressé et l’invite à prendre contact sans délai avec votre agence.

 

Afficher votre professionnalisme

Enfin, votre annonce impose d’inspirer une totale confiance à votre égard afin de convaincre le prospect de solliciter un rendez-vous pour une visite. À cet effet, elle doit afficher tous les signes de votre professionnalisme et de votre expertise, à savoir :

– Une rédaction soignée et irréprochable, employant un vocabulaire factuel et précis, sans abréviations. Évitez les effets lyriques, les superlatifs et autres points d’exclamation inutiles
– Un graphisme agréable et aéré, en cohérence avec l’identité visuelle de votre marque
– La mention de toutes les informations rendues obligatoires par la loi

« L’offre Duo est une offre simple et efficace en termes de visibilité »

 

 

 

Le web et les outils en ligne sont incontournables dans un contexte dans lequel les clients ne franchissent pas toujours la porte des agences physiques pour rechercher un bien. C’est le constat fait par Céline Lemaître, directrice de l’agence immobilière C Le Bon Choix Immobilier au Havre.

 

 

En cette fin d’année 2021, avec les impacts de la crise sanitaire, comment se porte le marché de l’immobilier dans le secteur du Havre ? Quel constat faites-vous ?

Nous constatons un ralentissement au niveau des acquéreurs sur le mois de décembre, peut-être est-ce le fait que les banques ont bouclé leurs objectifs ou bien que les fêtes de Noël approchent.
Le marché fluctue également selon les annonces du gouvernement, les clients deviennent exigeants et impatients du fait du manque de produits en règle générale sur l’année 2021. Ils sont volatiles.
Les prix ont augmenté de manière générale et les potentiels acquéreurs le savent, ce qui explique aussi le ralentissement sur le semestre 2 de 2021. Les futurs acquéreurs attendent que le marché stagne ou que les prix baissent un peu.

En conclusion, si il y a bien un moment pour vendre, c’est maintenant !

 

Quels types de profils rencontrez-vous désormais ? Est-ce que les comportements des porteurs de projet ont changé ?

Nous avons de plus en plus d’investisseurs, parisiens (mais pas uniquement), qui investissent pour faire du locatif. Le profil de l’investisseur est large, nous avons aussi bien des personnes seules qui investissent que des jeunes couples. L’investissement qui autrefois semblait inaccessible par les jeunes paraît aujourd’hui plus accessible. Notre portefeuille de clients est assez jeune.

Concernant le comportement de nos vendeurs ou acheteurs, il a évolué avec notre configuration actuelle de la société à savoir :
        Il faut que ça aille vite : on nous demande de réaliser les ventes de biens en 2 mois alors qu’habituellement il faut compter 3 mois pour réaliser une vente.
        Les taux sont tellement bas que nos acquéreurs, même lorsqu’ils bénéficient d’un apport, empruntent la totalité de l’argent.
        Nous avons également des acquéreurs qui se positionnent sur des biens sans même les avoir vu.

 

Votre clientèle s’est-elle étendue ?

Oui l’immobilier n’a plus de frontière.
La majorité de notre clientèle est locale voir régionale. Nous avons également une clientèle parisienne qui souhaite investir dans des résidences secondaires (par exemple Etretat) ou du locatif (près de l’université).
Avec le digital, nous touchons également une population internationale, nous avons récemment vendu un appartement à un de nos clients qui habite Las Vegas.

 

Pour quelles raisons avez-vous choisi de souscrire à l’offre DUO ?

C’est une offre simple et efficace en termes de visibilité. 

 

Quels sont les principaux atouts de ce dispositif ?

C’est un bon complément digital vs magazine Logic-Immo. Aujourd’hui le web est vital pour survivre, surtout en ville où les gens ne se déplacent plus forcément en agence. Nous devons être visibles sur les portails immobiliers tout en étant réactifs.

 

En quoi l’offre DUO répond à vos besoins ?

C’est un outil simple d’utilisation, donc on gagne du temps :
– Diffusion rapide des biens entre le moment où j’entre mon bien dans mon logiciel et la diffusion sur le portail
J’ai un pack adapté au nombre de biens que j’ai en agence
– Les statistiques concernant les biens, c’est factuel, on s’en sert généralement pour justifier une baisse de prix
– On utilise des boosts liste et email pour plus de visibilité et mettre en avant nos exclus

 

Quel a été l’élément déclencheur qui vous a incité à passer sur DUO ?

Les boost mails, un moyen fort pour faire du mailing et diffuser plus largement nos annonces. C’est un bon outil de diffusion que l’on peut garder sur nos exclus.

 

Quelles sont les fonctionnalités de l’offre que vous utilisez le plus ?

Le Boost liste ainsi que les statistiques. 

Ndlr : Le Boost Liste est une fonctionnalité permettant la remontée d’annonces pendant 24h. Les clients du Groupe SeLoger peuvent accéder à leurs statistiques sur leur plateforme pour piloter leur activité et avoir une visibilité sur leurs performances.

 

 

Que pensez-vous de la qualité des contacts délivrés par l’offre ? Et de la quantité ?

Niveau qualité, rien à dire, les clients qui nous contactent sont en recherche active, ils sont fiables, on gagne ainsi en efficacité.

 

Pensez-vous qu’aujourd’hui le Groupe SeLoger est un partenaire incontournable des professionnels de l’immobilier ?

Indéniablement oui.

 

 


⇒ Avec DUO, diffusez, captez des acquéreurs, transformez et accélérez la vente de vos mandats !

 

 

 

 

 

 

Optimiser le délai de vente d’un bien immobilier : nos astuces

 

Ce n’est pas un secret, les agents immobiliers sont généralement assez pressés de voir la transaction d’un bien immobilier se concrétiser… Mais savez-vous seulement pourquoi ? Tout simplement car un délai de vente réduit est synonyme de satisfaction client, voire un élément clé de cette dernière. Alors, comment optimiser le délai de vente moyen d’un bien immobilier ? Voici quelques astuces pour gagner du temps !

 

Astuce n° 1 : Utiliser le home staging pour dépersonnaliser le logement

Afin de favoriser le coup de cœur dès la première visite, l’idéal est d’inciter les vendeurs à revoir leur décoration. C’est d’autant plus vrai si cette dernière est datée, très personnelle (couleurs vives ou sombres, inspiration très orientale ou scandinave, par exemple) ou si elle est inexistante.

L’idée n’est pas de se lancer dans des travaux coûteux, mais de :
– dépersonnaliser les lieux, afin que le futur acheteur puisse facilement se projeter (couleurs neutres, décoration minimale ou épurée…) ;
– désencombrer les pièces, de sorte que les volumes soient plus facilement visibles ;
– réparer ou remplacer ce qui doit l’être (trous dans le mur, tapisserie décollée, luminaires cassés, joints de douche noircis…) ;
– nettoyer les lieux avant les visites.

 

Astuce n° 2 : Opter pour un prix juste

C’est là que votre expertise d’agent immobilier sera précieuse pour votre client-vendeur. Votre connaissance du marché local et votre expérience vous permettront de donner une estimation fiable pour le prix de vente du bien. Un bien dont le prix est surestimé aura plus de mal à se vendre, même dans les endroits où le marché est tendu !

Attention : en vous confiant la vente de leurs biens, vos clients comptent aussi sur votre portefeuille de prospects : bien connaître le bien à vendre vous permettra de cerner les personnes susceptibles d’être intéressées par ce logement, et ce parfois sans même avoir à passer par une annonce !

 

Astuce n° 3 : Soigner les photos de l’annonce immobilière

Les photos sont le premier point d’accroche de l’annonce : 41 % des internautes ne lisent même pas la description du bien et 95 % passent 20 secondes sur la première photo (1). La présence de photos sur votre annonce est donc cruciale pour le succès d’une vente.

Bon à savoir : confiez vos photos à un professionnel
Il est parfois utile de faire appel à un photographe spécialisé dans les clichés immobiliers, afin de mettre en valeur un bien. Un reportage photo coûte environ 100 € et les agences qui ont recours à ce type de prestation enregistrent jusqu’à 3,6 fois plus de ventes par an (1) !

Les photos doivent évidemment valoriser votre bien. Pour obtenir un beau rendu, voici quelques conseils :
– Privilégiez la prise de vue en journée pour bénéficier de la lumière naturelle.
– Demandez que le logement soit rangé pour que le regard des visiteurs ne soit pas pollué par le désordre.
– Soignez le cadrage et la profondeur de champ. Attention aux photos grand-angle qui déforment souvent les volumes !

 

Astuce n° 4 : Faire faire les diagnostics techniques obligatoires

Le vendeur d’un bien immobilier est tenu de présenter à l’acquéreur un dossier de diagnostics techniques complet, comportant notamment :
– le diagnostic de performance énergétique ;
– l’exposition au plomb ou à l’amiante ;
– ou encore l’état des installations électriques.

Ce dossier doit être annexé au compromis ou à la promesse de vente et sa présence déclenche le délai de rétractation de 10 jours de l’acheteur potentiel.

Avoir un dossier complet dès les premières visites permet donc de gagner du temps, en n’ayant pas besoin d’attendre la réalisation des diagnostics. De plus, la réalisation de ces derniers peut aussi alerter le vendeur sur la nécessité de réaliser certains travaux pour remédier à des défauts pouvant être rédhibitoires (une installation électrique défaillante, par exemple) !

 

Astuce n° 5 : Vendre au bon moment

L’immobilier est un marché assez sensible aux saisons : le printemps est ainsi la période où les transactions sont les plus nombreuses (2). L’explication se trouve dans le cycle des mutations professionnelles. Les familles préfèrent généralement déménager durant l’été, afin de permettre aux enfants de démarrer leur année scolaire dans leur nouvel établissement.

En France, le délai moyen d’une vente est d’environ trois mois, selon les notaires (2). Cependant, ce chiffre varie beaucoup en fonction de la zone géographique (de 35 jours à Paris à 113 jours pour Perpignan), du type de bien et de la conjoncture générale. Si vous ou vos clients voulez accélérer la vente d’un bien, les astuces SeLoger Pro devraient vous y aider ! 

 

Les 3 points clés à retenir :
– Valorisez le bien à vendre en utilisant le home staging et des photos professionnelles pour les annonces.
– Faites faire les diagnostics immobiliers obligatoires dès le début de la mise en vente.
– Estimez le bien au juste prix et jouez sur la saisonnalité du marché pour accélérer le délai de la vente.

 

 

 

https://edito.seloger.com/actualites/france/de-belles-photos-c-est-7-fois-plus-de-visites-sur-une-annonce-immobiliere-article-26043.html
https://www.logic-immo.com/vendre/questions-se-poser-avant-vendre/meilleure-periode-vendre-maison-appartement-1-10-40

 

 

Nouveau Record : SeLoger devient n°1 du volume d’annonces

C’est avec une grande fierté que nous vous annonçons que le site SeLoger devient le N°1 en terme de volume d’annonces immobilières.

Avec près de 600 000 annonces enregistrées au mois d’octobre, le site SeLoger rassemble avec certitude l’ensemble des porteurs de projet. Un rendez-vous incontournable pour réunir tous types de profil : les acheteurs, les vendeurs, les locataires et les propriétaires.

Tout cela, grâce aux annonces mises en ligne par vous, les professionnels de l’immobilier. Alors merci de nous faire confiance au quotidien, vous contribuez à faire de nos plateformes SeLoger et Logic-Immo, les plateformes n°1 du secteur immobilier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Choisissez votre activité :

Immobilier
Ancien
Immobilier
Luxe
Immobilier
Entreprise
Immobilier
Neuf
Immobilier
Construction